BONJOUR benjamin

1917 . fresnières-sur-bex . suisse

2000 . ?

BONJOUR.Benjamin.102

 

 

 

 

Originaire de la vallée du Rhône, Benjamin Bonjour déménage à la mort de sa mère. À l’âge de dix-huit ans, il souffre d’une grave méningite dont il gardera toute sa vie des séquelles. D’abord pris en charge par son frère, qui meurt accidentellement, il propose alors ses services pour chanter auprès des malades, puis devient colporteur, vendant aux paysans des objets usuels : fil, aiguilles, laine, tabliers, etc. Bénéficiant de l’assistance de ses deux sœurs, vers l’âge de soixante ans, il ne se consacre plus qu’au dessin et au chant.
Benjamin Bonjour travaille sur des supports récupérés (prospectus, enveloppes, cartons de boîtes de chocolat, papier d’ordinateur), avec des crayons ou des feutres de couleur, œuvrant par séries sur des thèmes simples : fleurs, arbres, paysages, montagnes, églises. Il représente son errance de village en village. La répétition du motif, le morcellement des surfaces en petites unités colorées, le tremblement du trait confèrent à la feuille une vibration qui l’active entièrement.