THEO

1918 . près d’aix-la-chapelle . allemagne

1998 . ?

THEO.0240

THEO.241

theo-3015

THEO.242

THEO.243

Theo passe son adolescence à faire de la contrebande dans le petit village où il a grandi. Un jour, il est surpris par les douaniers qui lui tirent dessus. Cet incident le marque assez pour qu’il se renferme progressivement sur lui-même. S’il échappe au programme nazi d’extermination des malades mentaux grâce à son médecin de famille, il est néanmoins stérilisé. Il se met peu à peu à accumuler des déchets dans sa chambre, une situation qui pousse ses proches à le faire interner. À l’âge de soixante et un ans, il se met à dessiner de façon intensive, principalement des représentations d’Hitler et des dignitaires nazis. Ses dessins sont accompagnés de slogans mêlés à des séries de chiffres indiquant des années, tous associés au IIIe Reich. Son univers iconographique renvoie également à des scènes bibliques ou à des contes inventés.