L’ENVOL / la maison rouge

L’ENVOL

la maison rouge
16 juin – 28 octobre 2018

L’envol est la dernière exposition de la maison rouge qui fermera définitivement ses portes en octobre 2018.

Antoine de Galbert a choisi d’en partager le commissariat avec Barbara Safarova, Aline Vidal et Bruno Decharme. Pendant de longs mois, ces spécialistes d’art brut ou d’art contemporain ont proposé des œuvres qui devaient être agrées par les trois autres. De ces échanges enrichissants, est née cette exposition « entre amis » qui traite du rêve de s’envoler sans jamais s’intéresser à ceux qui y sont réellement parvenu.

Très vite est apparue la nécessité de réduire le champ de réflexion et de sélection des œuvres au seul tournant du 20ème siècle tant le sujet était vaste et universel. Pour rester dans la compétence et les moyens techniques de la maison rouge, la peinture ancienne et ses multiples représentations mythologiques et religieuses, anges ou hybrides, ne figure pas dans cette exposition, bien qu’elle soit abordée dans le catalogue par différents auteurs.

Conformément à l’esprit des expositions organisées par la maison rouge, L’envol regroupe des œuvres d’art moderne, contemporain, brut, populaire … en ignorant les hiérarchies de notoriété ou les contraintes de marché. Au service du thème, se succèdent installations, films, documents, peintures, dessins, sculptures.

Une vitrine présente aussi des objets issus de différentes cultures du monde, toutes fascinées par les mystères du vol, objets de pouvoir, de magie ou d’apparat. L’exposition se termine par une cage de laquelle s’est enfui un oiseau.

Les commissaires ont choisi une scénographie privilégiant le plaisir des yeux, laissant aux visiteurs la liberté de découvrir au fil des salles les thèmes qu’ils ont néanmoins développés : chamanisme, spiritisme, utopie, rêve, contes et légendes, science-fiction, danse… Leur volonté de ne pas trop chapitrer le parcours de l’exposition est motivée par le caractère universel du sujet, non exhaustif et sans fin.

Liste des artistes

James k. Anane, Stephan Balkenhol, August Bert, Emery Blagdon, lev Borodulin, Jonathan Borofsky, Brassaï, François Burland, Thomas Cabrera, Henri Cartier-Bresson, Chucho, Lucien Clergue, Henry Darger, Gino de Dominicis, Charles Dellschau, Fernand Desmoulin, Janko Domsic, Kim Dong-Huyn, Conan Doyle, Didier Faustino, Federico Fellini, Abbé Fouré, Dara Friedman, Agnès Geoffray, Hans Jörg Georgi, Caï Guo Qiang, Camille Henrot, Rebecca Horn, Miroslav Hucek, Pierre Joseph, Kim Jones, Paviz Kimiavi, Yves Klein, Julius Koller, Zdenek Kosek, Harold Lloyd, Roger Lorance, Urs Lüthi, Zelle Manning, Abbu Bakar Mansaray , Jean Manzon, Etienne Jules Marey, Fabio Mauri, George Méliès, Gustav Mesmer, Peter Moore, Sethembile Msezane, August Natterer, Melvin Edward Nelson, Heinrich Nüsslein, Michael O’Neill, Francis Palanc, Panamarenko, Frédéric Pardo, Lucien Pelen, Jean Perdrizet, Mikhail Prekhner, Guillaume Pujolle, Philippe Ramette, Robert Rauschenberg, Klaus Rinke, Royal Robertson, André Robillard, Auguste Rodin, Alexandre Rodtchenko, Yuichi Saito, Alfred Sakter, Friedrich Schröder-Sonnenstern, Michihiro Shimabuku, Roman Signer, Aaron Siskind, Johannes Stek, Ionel Talpazan, Vladimir Tatline, Stéphane Thidet, Philippe Thomassin, Oswaldt Tschirtner, Damian Valdès Dilla, George Widener, Joel Peter Witkin, Adolf Wölfli  et de nombreux artistes anonymes comme le photographe  dit,  » Zorro « .