INTICONA, le chaman

Dans les années 90, un artiste péruvien vivant à Lima, aujourd’hui décédé pris de l’ayahuasca avec un  chaman connu sous le nom de Inticona. Durant cette séance Inticona réalise ces collages utilisant des magazines qui, selon lui, témoignent de la décadence de la société occidentale contemporaine.

L’ayahuasca n’est pas seulement une plante à visée médicinale, il produit également, comme en témoigne ceux qui en ont pris, des visions, une prise de conscience aigüe de l’homme et son lien à l’univers mais aussi une croyance en un « sens moral de la vie ». L’expérience débarrasse l’âme de tout ce qui est négatif.