ANONYME . hollande (01) . « plengoffers »

On ne sait rien de cet auteur dont les 60 collages étaient réunis dans un album de type familial sur la couverture duquel on pouvait lire « plengoffers » (libations, en néerlandais). Créés au début des années 70 ces collages sont montés sur des pages de journaux de langue Néerlandaise d’autres au dos de feuilles de bloc-notes réimprimés de l’Université d’Amsterdam. Tous représentent des femmes sexuellement dominantes stimulées par des hommes soumis qui s’adonnent à l’onanisme ou au plaisir de l’humiliation. La plupart montrent ces femmes tenant à la main un verre et une bouteille de Chianti ou de Bordeaux. Ces situations sado masochistes sont mises en scènes dans des décors intérieurs sophistiqués, théâtralisés ou dans des paysages fantastiques ou exotiques de déserts ou de mer.