KOOCHAKI davood

1939 . iran

KOOCHAKI.Davood.2125 KOOCHAKI.Davood.2126 KOOCHAKI.Davood.2127

Originaire d’une région rizicole, Davood Koochaki, dès l’âge de sept ans, aide aux champs sa famille qui travaille pour un propriétaire terrien. À treize ans, il quitte son village pour Téhéran dans l’espoir d’y trouver une vie meilleure. Il y est apprenti mécanicien puis ouvre son propre atelier et se marie la même année. Père de quatre enfants, il commence à dessiner la quarantaine venue pour se distraire. À sa retraite le dessin devient sa principale occupation, encouragée par son gendre, un artiste professionnel. Davood Koochaki dit sur le ton de la plaisanterie : « j’essaie de dessiner admirablement, mais voici ce qu’il en ressort. Peut-être y a-t-il un rapport avec mon passé difficile. » Parce qu’il utilise seulement le graphite et les crayons de couleur, il est surnommé « l’Homme de Crayon ». Ses dessins témoignent de sa fascination pour les figures primitives, hybrides, mi-homme mi-femme, animaux fantastiques et demi-dieux, qu’il emprisonne dans une sorte de voile, comme un filet.