HASSAN

? . sénégal

HASSAN.2157 HASSAN.2158 HASSAN.2159 HASSAN.2162 HASSAN.2164

En 2010 un collectionneur de passage rencontre Hassan, un jeune homme d’une trentaine d’années, qui a élu domicile dans le quartier des entrepôts de vin du port de Barcelone. Secret, parlant peu voire pas du tout, il vit dans la rue à l’écart des autres. Il viendrait d’un petit village et aurait une fille. Dès qu’il a un peu d’argent, il achète des piles pour son poste de radio et écoute de la musique. Il dessine sur des planches de caisses de vin, qu’il retaille à la scie et au cutter, des maisons à toit plat et du mobilier fonctionnel d’inspiration géométrique. Il travaille avec minutie, réfléchit longuement, positionne précisément ses instruments avant d’effectuer un tracé. En guise de signature, il se sert de pièces de cuivre qu’il inclut dans le bois, poinçonne et polit. Il conserve dans une valise attachée près de lui ses outils, ses crayons et ses plaques de bois. Lorsque ce collectionneur lui a proposé de montrer son travail en France, Hassan a répondu d’un geste de la main agacé qui semblait signifier : « Chacun sa route, laisse-moi. »