OBATA masao

1943 . île de manabejima . japon

2010 . japon

Masao Obata est élevé par sa mère après le divorce de ses parents. Il exerce de nombreux métiers subalternes comme main-d’œuvre. A l’âge de 31 ans il est interné dans un hôpital psychiatrique. A la mort de sa mère et après un long séjour à l’hôpital il est accueilli par son père à Kobe. A la mort de celui-ci il est à nouveau placé en institution. Sa vie aura été rythmée par ces internements successifs mais une volonté inébranlable de dessiner.
Au début de son travail Masao Obata récupérait dans les cuisines de l’hôpital des cartons qui avaient servi pour emballer le poisson. Passant ses journées à dessiner, très vite il amoncelle des centaines de dessins qui sont détruits à chaque fois par le service en charge du nettoyage, mais inlassablement il se remet au travail.
Nombreux sont ses dessins qui représentent des familles, mère et enfant, des scènes de mariage, et du quotidien.
Son travail est découvert et préservé par le peintre Kaji Higashiyama et présenté au public. Il est aujourd’hui conservé dans diverses collections publiques, cinquante pièces ont fait l’objet d’une donation à la collection abcd.