MOYA HERNANDEZ ramón

31 août 1950 . guantanamo . cuba

Né dans une famille paysanne pauvre, à l’âge de 14 ans, Ramon Moya Hernandez s’installe à La Havane pour devenir plombier, mais la réalité l’amène à exercer d’autres petits métiers de manœuvre essentiellement. Après plusieurs années, il retourne dans sa province natale et en  1984, il réalise ses premières œuvres à partir de pièces en bois collectées dans les rues. Son travail est reconnu, apprécié et exposé. Toujours en quête de figures témoignant du mérite et du « génie du peuple » qu’affectionne le régime cubain, il est invité à participer à de nombreux concours et obtient des récompenses. Pourtant son mode de vie transgressif et provocateur – il aime particulièrement déambuler nu dans les rues – le met progressivement en marge. Petit à petit il s’éloigne de la lumière pour s’isoler dans les montagnes et les forêts fabriquant ses propres vêtements et se nourrissant de ce qui lui tombe sous la main.