MOYA HERNANDEZ ramón

31 août 1950 . guantanamo . cuba

Né dans une famille paysanne pauvre, à l’âge de 14 ans, Ramon Moya Hernandez s’installe à La Havane dans l’espoir de devenir plombier, mais la réalité l’amène à exercer d’autres petits métiers comme manœuvre essentiellement. Après plusieurs années passées à La Havane, il retourne dans sa province natale. En 1984, il réalise ses premières œuvres à partir de pièces en bois collectées dans les rues. Démarre alors une nouvelle étape de sa vie, son travail est reconnu, apprécié et exposé. Alimentant l’idéologie du mérite et du génie du peuple qu’affectionne le régime cubain il participe à de nombreux concours et obtient des récompenses. Pourtant son mode de vie reste transgressif, n’hésitant pas, par exemple, à déambuler nu dans les rues. Petit à petit il s’éloigne de la lumière pour s’isoler dans les montagnes et les forêts fabriquant ses propres vêtements et se nourrissant de ce qui lui tombe sous la main.