MARKOVÁ Cecilie

1998 . kyjov . république tchèque

1911. kyjov . république tchèque

D’origine slovaque, Cecilie Marková passe une enfance heureuse dans une famille modeste. Elle est apprentie modiste puis travaille dans un magasin de vêtements. Le 18 octobre 1938 se produit un déclic : elle commence le dessin, qui se transforme en une véritable passion à partir de 1940, avec le décès soudain de son mari. Devenu un moyen de communication avec les défunts, dessiner est la seule activité qui donne sens à sa vie.
Cecilie Marková travaille tout d’abord à la mine de plomb, puis ajoute des crayons de couleurs pour décorer des motifs floraux. Sa production artistique se développe d’une manière complètement indépendante, inspirée cependant par certaines traditions locales auxquelles elle emprunte des éléments ornementaux et probablement par d’anciens dessins médiumniques de la région. L’exécution de ses dessins est automatique et spontanée, systématiquement précédée par une méditation personnelle. À partir de 1960, des portraits médiumniques, des paysages astraux, des éruptions cosmiques sont le sujet de détrempes d’huile sur papier ou sur toile.