HUMPHREY paul

1931 . poultney (vermont) . états-unis

1999 . vermont . états-unis

HUMPHREY.Paul

Après avoir achevé l’école secondaire et effectué son service militaire dans la marine, Paul Humphrey travaille pendant plusieurs années dans la construction routière. En 1971, il déménage à Brattleboro, où il devient chauffeur de taxi et peintre en bâtiment. À l’âge de cinquante-sept ans, il est victime d’une grave crise cardiaque qui le force à cesser ses activités. Dans une situation financière et sociale précaire, il survit grâce à une pension modeste et par la collecte de bouteilles et de boîtes de conserve. C’est à cette époque qu’il commence à dessiner – le point de départ de son travail artistique serait, selon ses dires, les photographies de classe de sa fille. C’est ainsi qu’il réalise plusieurs centaines de copies de photographies extraites de journaux et d’images de femmes reproduites dans des catalogues de vente par correspondance. Outre les clichés de sa fille et de ses amies, ses sources varient de Playboy aux portraits de stars de cinéma ou de personnalités publiques. De façon presque systématique, les femmes représentées sont, allongées tout habillées et l’on ne voit d’elles que la tête, posée sur un oreiller, et les épaules. Dans certains cas, leurs yeux sont ouverts, mais ces « beautés réveillées » demeurent une exception car, de l’avis du créateur, « un visage endormi a un aspect très innocent ». En 1992, un autre accident de santé confine Paul Humphrey dans un fauteuil roulant pour le reste de sa vie. Lors de ses funérailles, la vérité sort au grand jour : il n’a jamais été marié et n’a pas d’enfant. Il s’était inventé des souvenirs pour combler sa solitude.