BACHLER joseph

1914 . vienne . autriche

1979 . gugging . autriche

BACHLER.Joseph.1090

BACHLER.Joseph.1197

BACHLER.Joseph.1091

 

Josef Bachler grandit dans un orphelinat, sa mère étant probablement morte des suites de l’accouchement. Il vit dans plusieurs familles d’accueil, dont l’une a une ferme où il doit travailler durement après l’école. Revenu à l’orphelinat, il devient apprenti couvreur et exerce ce métier quelques années. Lors de l’invasion de l’Autriche par les nazis en 1938, il est envoyé – pour une raison inconnue – au camp de concentration de Dachau où il reste jusqu’en 1945. Après la guerre, il reprend sa profession de couvreur et se marie. Surgissent alors des problèmes d’alcoolisme et de violence qui l’obligent à être hospitalisé dans l’établissement psychiatrique de Gugging. Il y passera les neuf dernières années de sa vie. Si l’incitation à dessiner provient du médecin le professeur Navratil, selon ce dernier il a continué de façon indépendante, inspiré par son imagination ou suivant un modèle. Il dessine sur de petits formats à la mine de plomb, rarement aux crayons de couleur, et ne se soucie pas de remplir la surface. Ses dessins, apparemment en contraste avec son état psychologique, donnent une sensation de contrôle et de force formelle.